Dernière info

UN LION EST TOMBÉ

jeudi 10 mai 2012

Je tenais à rendre un vibrant hommage au légendaire footballeur sénégalais Jules Bocandé, décédé à l’âge de 53 ans. Salut, l’ami Jules ! Repose en paix, champion.

"C’est avec beaucoup d’émotion que je rends hommage aujourd’hui à Jules Bocandé, décédé quelques jours après la disparition du Nigérian Rashidi Yekini, autre légende du football africain partie trop tôt. Il aura changé le regard sur le football africain. C’était un modèle pour nous tous… Jules aura eu une carrière exceptionnelle, que ce soit en club ou en sélection, et il a déteint sur tous les joueurs africains en nous donnant l’envie de vaincre et de réussir. J’ai eu la chance de le croiser grâce à mon agent Thierno Seydi lorsque le Sénégal était venu faire sa préparation en Côte d’Ivoire. Depuis, nous nous parlions de temps en temps. Je l’avais d’ailleurs récemment eu au téléphone, et il me donnait toujours d’excellents conseils et m’encourageait en permanence. C’est donc une nouvelle très dure. Je tenais enfin à présenter mes condoléances à sa famille et à ses proches. Salut l’ami Jules ! Repose en paix, champion."

Jules Bocandé
Né le 25 novembre 1958 à Ziguinchor, décédé le 7 mai 2012 à Metz
Clubs successifs: Casa Sport (Sénégal), Tournai, Seraing (Belgique), Metz, PSG, Nice, Lens (France), Alost (Belgique)
Distinctions: Meilleur buteur du championnat de France avec Metz en 1986 (23 buts)
Quart de finaliste de la Coupe d’Afrique (1992)
Demi-finaliste de la Coupe d’Afrique (1990)


Par youla ibrahima

J’avoue, aujourd’hui, que quand Didier Drogba a signé à Marseille je pensais qu’il n’était pas à la hauteur. Jusqu’au jo...

Opinion

Pensez-vous que Didier Drogba et Galatasaray sortiront des phases de poules de ligue des champions ?